NOTRE PRESENTATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NOTRE PRESENTATION

Message  pierron le Lun 19 Mar - 13:01

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle François, j'ai 47 ans. Ca va faire trois semaines que j'ai fait part de ma vraie identité à ma psychiatre qui me suit pourtant depuis longtemps. Je lui ai caché (à part l'évocation du plaisir du travestissement il y a sept ou huit ans) ce mal-être et comme j'ai plein d'autres complexes elle n'a pas bien compris avant d'où venait ma plus grande souffrance.

Je dois voir mon médecin traitant mercredi pour une demande d'ALD et je lui ai expliqué aussi entre deux rendez-vous qui j'étais vraiment. Ca sera encore moins facile d'exposer ma vie à ce monsieur mais comme c'est la seule solution pour avoir ce sésame là ça devrait aller. Mes proches ne sont pas du tout au courant de mon envie de rectifier les erreurs que la nature m'a données à la naissance. Je vis encore chez ma mère et si parfois la complicité règne entre nous, pour le sujet qui me concerne dans le forum c'est délicat... Elle est homophobe et sans doute transphobe.

Depuis l'âge de sept ou huit ans j'ai découvert le bonheur du travestissement en fouillant dans l'armoire de ma mère. A l'adolescence ces "jeux interdits" ont pris de l'ampleur pour ne jamais me quitter. J'ai pu m'acheter mes propres vêtements par la suite. J'ai dû refouler pas mal de choses face à la honte d'être perçu comme un monstre, de cacher mes vêtements féminins chez un particulier qui ne s'est pas douté du contenu, d'être frustré de ne pas pouvoir les mettre plus souvent. Bon.

Je crois que c'est pour moi le moment de tout faire pour être en accord avec moi-même, de ne plus vivre uniquement dans le regard des autres, de vivre dans quelques mois ou plutôt années une vie qui me correspond enfin. Le chemin va être long, très long. J'en suis conscient.

Comme j'ai un petit salaire (mi-temps) je tiens vraiment à l'ALD pour bénéficier d'actes chirurgicaux et de soins réparateurs.

J'ai un autre gros problème : je perds mes cheveux (foutue testo et foutu stress !!!). Michèle est ce que vous pensez qu'en insistant bien auprès de mon médecin traitant des implants capillaires peuvent être pris en charge ? Je vis déjà mal cette situation avec mon apparence masculine. Pour être beaucoup mieux dans ma peau une telle intervention me permettra de mieux m'affirmer en tant que femme. En résumé est ce que les problèmes de cheveux peuvent-ils être pris en compte dans l'ALD ?

Pour moi c'est plus fort qu' une question d'esthétisme mais un besoin indispensable pour m'épanouir.

J'ai plein de choses à vous dire sur moi mais laissons le temps faire son affaire. J'irai dans d'autres rubriques les jours à venir et j'espère apporter ma pierre à l'édifice.

J'espère que vous m'aiderez car je suis dans un tunnel depuis le jour où j'ai découvert que je n'étais pas un garçon comme les autres.

Merci de m'avoir lu et de m'accepter dans votre forum.

Merci à vous Michèle et à tous les adhérents.



François

Ps : est ce que vous pouvez mettre dorénavant à la place de mon nom (pierron) mon prénom François ?
avatar
pierron

Capricorne Messages : 36
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 52
Localisation : loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  Michele66 le Lun 19 Mar - 17:40

Ne crois-tu pas comme tu l'exprimes te sentir fille, pourquoi ne pas te choisir un joli prénom féminin?

Maintenant rassures toi, ce que tu vis beaucoup l'ont vécu et s'en sont bien sortis!...Just do it!

Bienvenue

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Michèle Administratrice




L'action vaut mieux que l'intention!
avatar
Michele66
Admin
Admin

Bélier Messages : 615
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 69
Localisation : Perpignan

http://transsexuel-le-s.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  CarolyneTeeGee le Mar 20 Mar - 9:08

Bonjour Françoise (j'ai pris le premier prénom qui me venait à l'esprit)...

Plusieurs choses, bienvenue dans le monde réel :

Comme le dit Michèle, un prénom féminin serait le bienvenu, c'est pas ici qu'on risque de te "juger" sur ça, au contraire, et le "parcours" commence déjà par là à mon avis.

Je te "rassure", si tu décides d'entamer le (très) long processus qui te conduira de l'autre côté de l'arc-en-ciel, tu n'as pas fini de passer pour un "monstre" aux yeux des autres, sachant que nous représentons toutes et tous le "tabou" extrème, celui qui est le plus "contre-nature" qui soit, puisque là il ne s'agit plus seulement de "pratiques" contre-nature (comme l'homosexualité à une certaine époque, par exemple) mais de modifier ce que la nature a créé justement. En celà, ce sera un combat de tous les instants, non seulement contre les autres mais aussi contre toi même (on n'efface pas 47 ans d'une vie de mec d'un trait d'eye-liner)

Le THS ne fait pas tout, hélàs, et plus on s'y prend tard, plus c'est long et moins c'est bon (j'en sais quelque chose, j'ai le même âge que toi).

Dis-toi que tu te prépares à beaucoup de lendemains qui déchantent et que la vie d'une transsexuelle est la plus difficile qui soit. Je dirais même que, en allant beaucoup plus loin, la période qui précède à la transition officielle est la plus "magique" puisqu'elle n'est encore qu'au stade de "concept" dans lequel les rêves y ont la plus grande part, et forcément la meilleure. Je te "rassure" encore, tu ne deviendras pas le sosie de Paméla Anderson (spéciale dédicace à Joanna) juste avec de l'oestradiol et un peu d'anti androgènes.

Bien.

Maintenant que je t'ai donnéE la pêche pour la journée et que ton moral est regonflé à bloc (ne me remercie pas, c'est tout naturel entre consoeurs), il va falloir quand même que je t'explique un ou deux trucs essentiels communs à tous les parcours.

Si je t'ai bien luE et bien comprisE, tu as eu en gros pratiquement la même vie d'avant que beaucoup d'entre nous, à quelques détails près, les mêmes doutes, les mêmes angoisses, les mêmes questions, etc...ah ben tu vois, déjà tu n'es pas si différentE que les autres trans...tu ne serais pas un peu transsexuelle sur les bords, dis ? Si je te dis ça, c'est qu'il faut que tu sois bien conscientE qu'aucun parcours n'est identique à d'autres, certaines ayant la chance de pouvoir commencer à l'adolescence, d'autres plus tard, certaines mariées, des enfants, d'autres non, etc, etc...mais qu'au bout du compte on se rejoint toutes à un moment donné sur la "finalité" de tout ça, opérées ou non, peu importe, on veut toutes pouvoir être reconnues en tant que femmes et vivre nos vies de femmes comme des femmes (il y a un peu trop de femmes dans ma phrase, si ça gène vous me dites et j'efface)

Pour la question de ton "comming out" officiel, là dessus je n'ai pas trop de conseils à te donner, ne connaissant ni ta vie ni ton entourage, juste un avis qui vaut ce qu'il vaut. Soit tu te fais ermite le temps de ta transition (de 2 à 5 ans dans une grotte, c'est long, même avec le wifi), soit tu amènes les choses "en douceur", en commençant par les gens avec lesquels tu penses que ça passera le mieux et ainsi de suite, ce qui, toujours à mon avis, me semble être la "moins pire" des solutions...et puis au bout d'un moment ça finit tout de même par se remarquer de toutes façons. Après, c'est sûr que ce n'est pas facile mais au moins c'est plus honnête et tu seras fixée (j'arrête les "e" en majuscules, je pense que tu as compris où je voulais en venir). Déjà tu as commencé en partie avec ta psy, tu continueras avec ton médecin (moi j'ai commencé avec UN psy et UN médecin et j'y ai survécu), puis pourquoi pas avec quelques proches, ensuite quelques membres de ta famille, etc...il n'y a que le premier pas qui coûte, mais je peux te dire qu'ensuite tout s'enchaîne avec une facilité déconcertante (c'est là même où tu te dis "quelle conne, si j'avais su, je l'aurais dit plus tôt").

Pour la questions des implants capillaires, je n'en sais fichtre rien s'ils sont pris en charge dans le cadre de l'ALD mais le THS va modifier ton corps en profondeur (et ton mental, j'y reviendrai) et va participer au ralentissement très net de la chute des cheveux, voire à certaines repousses...elle est pas belle la vie ?flower Bon, c'est pas non plus la panacée, et en attendant de les avoir jusqu'aux reins il existe heureusement des solutions alternatives...je ne pense pas que tu affiches déjà naturellement un bonnet D, ben pour les cheveux c'est pareil, on peut tricher aussi.

Concernant l'aide que tu sembles demander sur ce forum, je pense que tu trouveras ici et ailleurs toutes les réponses ou presque à tes attentes. Dès l'instant où tu as pris la décision de sortir du placard, tu vas vite comprendre que ce n'est certes pas un parcours de santé, mais qu'il est pavé avant tout de plein de choses positives, malgré ce que j'ai pu te dire plus haut, et parce que d'ores et déjà tu fais partie d'une communauté dans laquelle on est toutes des soeurs, quel que soit le stade oû l'on en est, et rien que ça, c'est déjà énorme...mais tu le verras bien assez tôt.

Tu vas commencer doucement à devenir petit à petit ce que tu veux être, à "rencontrer" d'autres gens bizarres, tu vas voir les premiers changements aparaître, ton moral jouer au yoyo à cause du traitement (mais ça fait partie du "package" et quelque part c'est plutôt bon signe). Bref, tu vas tranquilement avancer dans ton parcours, comme tout le monde, à ton rythme, jusqu'au jour où tu te retourneras et tu regarderas tout le chemin parcouru en te disant, avec un sourire de satisfaction : "ce que j'ai fait, aucune bête ne l'aurait fait"...ce qui est plutôt logique quand on y pense, tu imagines un fox à poils durs consulter un psy et un endocrynologue, non mais franchement....

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. (faut que j'aille faire des courses)

Ah oui tiens au fait, quand tu as parlé à ta psy il y a 7 ou 8 ans de ton goût pour le travestissement, elle en a pensé quoi et elle a dit quoi ?

Bonne journée et bienvenue parmis les gens bizarres (changer de sexe...n'importe quoi...il y en a qui ont de ces idées...)lol!
avatar
CarolyneTeeGee

Taureau Messages : 168
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 53
Localisation : Bretagne

http://en-route-pour-venus.blogspot.com/p/genese-dune-transition

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  Michele66 le Mar 20 Mar - 9:25

[quote]Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. (faut que j'aille faire des courses)
[quote]

Moi, j'en arrive!!!!

Très pertinent, ce que tu dis!

Bisous

Michèle

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Michèle Administratrice




L'action vaut mieux que l'intention!
avatar
Michele66
Admin
Admin

Bélier Messages : 615
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 69
Localisation : Perpignan

http://transsexuel-le-s.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  pierron le Mar 20 Mar - 13:34

Merci de tout coeur de m'accueillir dans votre groupe de la plus belle des façons !

Je n'ai pas dû faire 1/100 ème de votre chemin à vous toutes et la pente est déjà raide.

Caroline, Michèle et Chrysalide (et les autres) pensez-vous que de ne pas avoir eu de goûts typiquement féminin en dehors du travestissement peut être un handicap face à un jury, celui du protocole ? Je suis hyper sensible aussi mais l'intuition féminine c'est peut-être autre chose...

Si mon médecin envoie ma demande d'ALD combien de semaines après vais-je recevoir une réponse et devrais-je faire moult efforts pour séduire le jury, C'est-à-dire être en femme le jour J ?

Autant je me sens à l'aise chez moi en étant "elle" et à l'insu de mes proches, autant les autres situations sont et seront sources de panique pour moi. Est ce que vous êtes toutes passées par là ?

Si je dois un jour passer par le protocole quels sont les pièges à éviter et à déjouer ? Une trans m'a dit samedi qu'il fallait quasiment apprendre par coeur de bonnes réponses car à la moindre erreur c'est le retour à la case départ et pour plusieurs annés. Inquiétant pour moi. Vous me comprenez ?

Comme je l'ai précisé dans la rubrique COMING OUT tutoyez moi et ça me fera beaucoup de bien. Si vous voulez m'appelez Françoise je n'y verrai aucun inconvénient. J'espère que vous comprenez que j'ai encore du mal à féminiser mes propos car j'ai mon apparence masculine et si mon médecin traitant, ma psychiatre et mon sasistance sociale me mettent des bâtons dans les roues mieux vaut se préparer à rester François le restant de mes tristes jours.

Merci à toutes et à toi particulièrement, Caroline. Tu m'as écrit un émouvant pavé et j'espère qu'il ne sera pas pour moi dans la mare...

Bien à toutes.

François ou Françoise Smile
avatar
pierron

Capricorne Messages : 36
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 52
Localisation : loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  CarolyneTeeGee le Mer 21 Mar - 3:12

pierron a écrit:...pensez-vous que de ne pas avoir eu de goûts typiquement féminin en dehors du travestissement peut être un handicap face à un jury, celui du protocole ? [...]

Si mon médecin envoie ma demande d'ALD combien de semaines après vais-je recevoir une réponse et devrais-je faire moult efforts pour séduire le jury, C'est-à-dire être en femme le jour J ?

... J'espère que vous comprenez que j'ai encore du mal à féminiser mes propos car j'ai mon apparence masculine et si mon médecin traitant, ma psychiatre et mon sasistance sociale me mettent des bâtons dans les roues mieux vaut se préparer à rester François le restant de mes tristes jours.

Là déjà tu as tout faux...tu ne passes pas un "permis de transsexualisme", et si tu dois "mentir" pour séduire le jury, dis-toi qu'avant tout tu te ments à toi même. Mais j'ai l'impression que tu pars perdante d'entrée de jeu en plus. On va reprendre point par point si tu veux.

Oublie le côté "examen", ce n'en est pas un, à part pour les "équipes officielles" du type Sofect et autres qui exigent 2 ans de vie en femme 24/24 avant même de penser à l'épilation ou le THS...idéal quand on veut pratiquer la course à pieds en talons hauts mais plus long qu'une balle dans la tête. En gros, le suicide social (voire physique) annoncé pour toutes celles qui n'ont pas la certitude d'être vraiment ce qu'elles prétendent et une volonté farouche d'y arriver. Si j'avais dû passer par ce genre d'équipe avec ce type de méthodes, je ne serais pas là aujourd'hui à raconter mes conneries.

IL N'Y A PAS D'EQUIPES OFFICIELLES NI DE PROTOCOLE OBLIGATOIRE ! Tout ça c'est une histoire de connivence entre médecins transphobes pour dissuader bon nombre de trans et pour une histoire de gros sous. Qui serait assez débile pour exiger d'un candidat au permis de conduire de conduire une voiture pendant deux ans avant même de pouvoir accéder à la formation indispensable pour pouvoir conduire une voiture, afin de lui permettre ensuite d'accéder à cette formation justement ? Ben là c'est pareil : on va t'obliger à n'être ni plus ni moins qu'un "trav" 24h/24h pendant deux ans afin qu'ensuite, si tu ne t'es pas flinguée avant ou si tu n'as pas été lapidée, tu puisses enfin accéder au sésame du THS et de tout le reste. Tu mords le topo ? Avant de pouvoir être féminine et mettre toutes les chances de ton côté, on t'oblige en gros à singer Carlos quand il se déguise en Rosalie...et encore, Carlos c'était pour rire.

Moi je ne suis passée par aucun truc officiel, j'ai juste consulté un psy qui m'a délivré au bout de 2h un "certificat" disant comme ça que j'étais transsexuelle, puis qui m'a indiquée une endocrynologue pour la délivrance (c'est le cas de le dire) du traitement hormonal. Mon médecin traitant a rempli une demande d'ALD et au bout de 3 semaines environ j'ai eu une réponse positive (la fameuse feuille pourpre) sans avoir jamais eu à passer devant le moindre jury ou quoi. Le seul "jury" ayant été ce psy que je ne connaissais pas 2h avant et à qui j'ai raconté ma vie, avec ma tronche de mec, mes fringues de mec, mes attitudes de mec et juste ma sensibilité féminine qui a fini par ressortir, alors tu vois, pas la peine de jouer un rôle. Surtout que s'il s'avérait que tu ne sois pas ce que tu penses être, là c'est le clash assuré pour l'avenir (2h avant, je ne savais pas ce que le psy allait diagnostiquer pour moi mais je voulais savoir qui j'étais vraiment, ne serait-ce que pour ne pas faire de connerie et m'embarquer dans un parcours transsexuelle alors que je n'aurais pu être que travestie par exemple).

Oublie aussi les pensées du style "tout le monde va me mettre des bâtons dans les roues et je resterai dans mon placard à vie". Bien sûr que tu vas tomber sur une concentration inouie de connards au mètre carré, mais ce n'est certainement pas parmis les médecins et autres psys que tu en trouveras le plus, au contraire. Mais si tu pars comme ça, tu n'iras pas loin du tout. "On ne naît pas femme, on le devient" disait Simone de Beauvoir (t'as vu ? j'ai des lettres, hein ? et j'en reçois des tas chaque jour, factures EDF, rappel d'impôts, prospectus divers et variés, etc)...tout ça pour dire quoi ? Ah oui, tout ça pour dire que tu ne deviendras pas une femme d'un simple claquement de doigts ou juste parce que tu mets une robe, c'est un parcours de tous les instants, un long apprentissage, ne serait-ce que pour "gommer" les années passées en tant que mec. Et ton apparence masculine on s'en fout, ici on ne la voit pas, et tu ne devrais pas non plus la voir chez toi quand tu viens ici, si tu saisis le concept et l'intérêt d'un tel forum. Tu crois quoi ? Que je suis une femme fatale parce que ça fait tout juste un an aujourd'hui que je suis sous THS ? (happy birthday to me) Que nenni ! Et pourtant je commence à vivre en "full time", parce que si j'attends d'être Miss Univers, j'aurais une barbe qui traînera au sol d'ici là (pas prête non plus d'être élue avec une telle barbe, faut reconnaître)

Enfin, si tu n'es pas tout à fait sûre de toi, de tes motivations, du but que tu rêves d'atteindre, toutes ces questions qui se posent encore légitimement à toi, le seul véritable premier pas c'est de consulter un psy pour savoir où tu en es avec tout ça. Après, si c'est vraiment "ça", ben roule ma poule, ta nouvelle vie s'ouvrira à toi, et plus aucune "honte" à avoir puisque ce sera "officiel" et validé par des médecins, et ça, ça fait aussi partie des arguments massue quand tu dois faire ton comming out, pas que les gens s'imaginent juste que c'est une sorte de fantasme à la con dû à la crise de la quarantaine.

Voilà ma grande, j'espère que ça aura en partie calmé tes angoisses, et si tu as des questions plus précises à poser, n'hésite pas, on est là pour ça aussi.

Bises...
avatar
CarolyneTeeGee

Taureau Messages : 168
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 53
Localisation : Bretagne

http://en-route-pour-venus.blogspot.com/p/genese-dune-transition

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  Michele66 le Mer 21 Mar - 6:05

Ah oui, tout ça pour dire que tu ne deviendras pas une femme d'un simple claquement de doigts ou juste parce que tu mets une robe, c'est un parcours de tous les instants, un long apprentissage, ne serait-ce que pour "gommer" les années passées en tant que mec

Que voilà un discours que j'aurais aimé tenir si en ce moment je n'avais eu d'autres chats à fouetter! (Pauvres bêtes!)

Françoise: La réussite de nos parcours tient d'abord à la lucidité avec laquelle on analyse nos ressentis!

Je vais être un peu crue et violente, mais dans notre cas, l'ILLUSION tue!!!!!!!! Il est vital de sortir des poncifs bien connus sur l'apparence, les fioritudes sur les objectifs, c'est "une sorte de pour ou contre ...à vous de choisir" avec deux colonnes: le positif et le négatif. Et tant qu'on a pas fait calmement cette énorme introspection quitte à se faire aider par un medecin comportementaliste, il est inutile voire dangereux, d'avancer même le premier pas.

L'accord entre l'être et le paraître, bien que subtil ne doit-être que d'une grande simplicité!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Michèle Administratrice




L'action vaut mieux que l'intention!
avatar
Michele66
Admin
Admin

Bélier Messages : 615
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 69
Localisation : Perpignan

http://transsexuel-le-s.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  CarolyneTeeGee le Jeu 22 Mar - 7:34

Michele66 a écrit:
Je vais être un peu crue et violente, mais dans notre cas, l'ILLUSION tue!!!!!!!!

C'est très clair, et là aussi j'en sais quelque chose, rapport à ce que je disais au sujet de la période qui précède tout le parcours. Avant tout le grand bordel on s'imagine des tas de trucs, on ne voit que les côtés positifs, le style "ah ouais, trop cool, je vais devenir Miss Barbie en deux coups les gros". Faux et archi faux ! C'est plutôt Miss Barbante au quotidien pour ma pomme...c'est qu'il faut se la farcir, la vieille trans andropathe, cyclotimique et maniaco-dépressive, avec ses crises d'angoisse et son brushing qui fout le camp dès que l'hygrométrie excède 10%...demande à ma femme, elle te dira.

Tu vois Françoise, depuis que j'ai tout commencé, pratiquement toutes mes illusions sont détruites (j'ai un ami pêcheur pour qui toutes ses illusions sont des truites aussi mais on s'éloigne du sujet).
Oh bien sûr, là je suis encore un peu dans la partie "rêve d'adolescente", parce que mon parcours n'est pas encore achevé et que je me dis toujours que ça ira mieux demain ; mais deuxième puberté ne rime pas avec seconde jeunesse en réalité, même si on rajeunit un peu avec toutes les transformations que notre corps subit. Alors oui ok, le parcours est émaillé de plein de découvertes super sympas (et heureusement encore, sinon je te dis pas), on a plein d'occasions d'avoir des satisfactions (premières sorties, premiers changements, etc), mais c'est surtout le but final qu'on ne doit jamais perdre de vue, qu'autrement et très froidement, le jeu n'en vaudrait pas la chandelle, c'est du 90% d'emmerdes et de déceptions pour seulement 10% de bonheur durant la transition, alors tu as intérêt à être sûre de l'objectif que tu vises et que cet objectif soit bien celui que tu attends.

Notre but ce n'est pas de te dégoûter et de te dissuader, on n'est pas ces nazes de la Sofect (depuis que j'ai lu leur charte, je ne peux pas les encadrer ceux-là), c'est juste que tu mesures bien dans quoi tu vas t'engager et toutes les conséquences que ça va impliquer (et encore, il y a plein de trucs auxquels je n'ai pas pensé et que je découvre chaque jour).

Comme dit Michèle, 1ère étape obligatoire, l'introspection, le coup de la feuille coupée en deux colonnes avec les "pour" et les "contre" de chaque côté, et encore, tout ne se vaut pas dans ces colonnes...

Pas facile la vie de trans...
avatar
CarolyneTeeGee

Taureau Messages : 168
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 53
Localisation : Bretagne

http://en-route-pour-venus.blogspot.com/p/genese-dune-transition

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOTRE PRESENTATION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum